Les festivals de film peuvent se montrer généreux envers les réalisateurs indépendants

Film festivals

Film festivalsUn monde sans cinéma ! Pourrions-nous y vivre ? Pouvons-nous nous passer de la possibilité de contempler sur un écran tout ce qui enflamme notre imaginaire ? La question ne se pose même pas. Pour satisfaire ce besoin de plus en plus important, des réalisateurs de film s’efforcent chaque année de nous produire une multitude de films dont la thématique, la conception et la réalisation sont très divers.

Et c’est pour encourager ces hommes et femme du secteur cinématographique que chaque année des festivals du film sont organisés un peu partout dans le monde dans le but de récompenser les plus méritant d’entre eux et, par la même occasion les faire connaitre un peu plus au monde. Ce genre d’initiative vient à point nommée en ce sens que certains de ces réalisateurs ne sont pas forcément affiliés à une grande firme de production de film. Les festivals de film sont donc une excellente rampe de lancement pour tout réalisateur indépendant qui ambitionne de faire connaitre son œuvre et ses talents en la matière.

L’un des festivals de cinéma les plus médiatisés, sinon le festival de cinéma le plus médiatisé au monde, le festival de Cannes voit chaque année des milliers de participants tenter de se faire un nom dans le domaine. Les producteurs et distributeurs rencontre des partenaires financiers pour leurs différents projets, et vendent leurs œuvres déjà tournées aux télévisions et distributeurs du monde entier durant le marché du film de Cannes. Le plus important au monde avec plus de 11.000 participants.

En ce qui concerne les récompenses, au-delà des trophées les plus célèbres généralement remportés par des films à grands budgets et des grands noms du cinéma, il y a aussi beaucoup de prix comme le Trophée Chopard (récompensant un acteur ou une actrice du cinéma dans la catégorie révélation) qui récompensent les autres films et réalisateurs plus modestes.